• Professional Camera Solutions

Délais de tournage respectés pour Crazy Rich Asians grâce à la VariCam Panasonic

Le directeur de la photographie Vanja Černjul a filmé la tragi-comédie romantique Crazy Rich Asians sur 38 sites à travers toute l’Asie en seulement 42 jours. La VariCam Pure de Panasonic a permis de respecter ces délais très courts.

Crazy Rich Asians, la production de la Warner Bros, projetée depuis le 12 septembre dans les cinémas de Belgique, compte déjà €130 millions de recettes. Réalisé par Jon Chu et produit par Tim Coddington, le film est le premier grand titre hollywoodien dont les rôles principaux ont été attribués à des acteurs asiatiques depuis The Joy Luck Club de Wayne Wang en 1993. Le film a été tourné en seulement 42 jours sur 38 sites à travers toute l’Asie, le tournage représentait un défi de taille pour les acteurs comme l’équipe devant respecter des délais très stricts. Le directeur de la photographie Vanja Černjul, membre de l’ASC et l’HFC, a décidé de filmer Crazy Rich Asians à l’aide de caméras VariCam Pure en raison de la qualité d’image assurée par le capteur 4K S35 et la robustesse de l’appareil.
 
« Jon, notre réalisateur, m’a confié que projet lui tenait vraiment à cœur, et il m’a expliqué que Crazy Rich Asians serait son œuvre la plus esthétique. Son approche est très visuelle, et j’avais hâte de relever le défi », raconte V. Černjul. « Je savais que la VariCam était l’outil adapté pour répondre aux défis de Crazy Rich Asians, grâce à sa polyvalence et sa robustesse, surtout avec l’enregistreur Codex VRAW2 de la VariCam Pure », se souvient V. Černjul.

« La palette chromatique de New York devait être en contraste avec la mégalopole tropicale qu’est Singapour », poursuit-il. « Et dans la cité-État, il existe plusieurs environnements culturels et socio-économiques qu’il fallait clairement distinguer sur le plan visuel. Je trouve que notre coordination a été parfaite, malgré les délais de préparation très serrés. Nous avons visionné de nombreux classiques de l’âge d’or de la comédie romantique hollywoodienne, pour identifier tout ce qu’il fallait éviter à tout prix pour Crazy Rich Asians. Notre objectif était d’obtenir un film au style cinématographique intemporel. »
 
Černjul avait déjà eu l’occasion de travailler avec le modèle VariCam 35 sur un autre projet, et avait été impressionné par les paramètres de double ISO natif de la caméra, lui donnant la flexibilité supplémentaire indispensable pour tenir les délais. « Je n’ai pas hésité à alterner les paramètres ISO, même au cours d’une même scène. C’était assez libérateur de ne pas dépendre des sources de lumière existantes. »

 
Sivashankar Kuppusamy, chez Panasonic, s’est réjoui : « Nous sommes heureux de voir tout le potentiel de haute qualité et polyvalence de la VariCam Pure se réaliser grâce aux grandes maisons de production telles que la Warner Bros. Selon nous, la gamme VariCam offre aux cinéastes la possibilité de se concentrer sur leur narration en se reposant sur la fiabilité de notre technologie. »
 

Pour plus d’informations sur la division Broadcast & ProAV de Panasonic, rendez-vous sur :

https://fr.business.panasonic.be/camera-professionnelle/produits-et-accessoires/broadcast-and-proav