• Bucarest sous le feu des projecteurs

Bucarest sous le feu des projecteurs

Le projecteur phare de Panasonic mis à profit dans le cadre d'une projection mapping sur la façade du Palais du Parlement de Bucarest.

En septembre 2014, pour célébrer le 555ème anniversaire de la première trace écrite faisant mention de la capitale roumaine, la façade du Palais du Parlement de Bucarest avait été transformée en théâtre en plein air géant pour la première fois.

L'événement iMapp avait été suivi en direct par près de 100 000 spectateurs et avait connu un tel succès qu'il fut réédité en 2015.

Pour cette seconde édition, les quatre éléments primordiaux étaient présents : la terre, le vent, le feu et l'eau. 37 artistes en mapping vidéo provenant du monde entier ont répondu à l'appel à contribution. Parmi eux, 6 équipes ont été sélectionnées : AVA (Mexique), Dirty Monitor (Belgique), Urbanscreen (Allemagne), RadugaDesign (Russie), Light Event Consulting (France) et MotionScape (Roumanie).

De nouveau, le célèbre Palais du Parlement de Bucarest servirait de support à la projection des chefs-d'œuvre de mapping vidéo réalisés par les différentes équipes.

Construit en 1990, cet édifice est le second bâtiment administratif le plus grand au monde après le Pentagone aux États-Unis. Ce large symbole du communisme visible depuis l'espace est désormais utilisé comme une attraction pour des dizaines de milliers de touristes tous les ans.

Un dispositif encore plus impressionnant

Pas moins de 104 projecteurs très haute luminosité de Panasonic contrôlés par un logiciel de mapping géométrique et de fusion des bords ont permis de créer une seule image fluide pour ce spectacle lumineux pharaonique. L'éclairage architectural a également été synchronisé avec la projection.

En outre, le contrôle s'est fait par le biais de 5 serveurs Pandora Box QUAD de Coolux.

Adrian Pochiscan, directeur technique de 360 Revolution, l'entreprise ayant créé le spectacle : « iMapp est l'une des plus grandes projections mapping au monde. Le palais est le deuxième bâtiment civil le plus grand au monde, et la projection vidéo s'est étendue sur une zone de 290 m × 80 m, soit plus de 23 000 m2. »

 

Une projection mise à niveau

Projecteur phare nouvellement commercialisé par Panasonic, le PT-DZ21K2 Evo offre des images d'une beauté époustouflante, permet un entretien aisé et garantit un fonctionnement fiable. Son boîtier extraordinairement compact renferme 20 000 lumens de luminosité et un formidable potentiel créatif.

La moindre caractéristique du PT-DZ21K2 Evo a été conçue et développée pour répondre aux besoins de professionnels de la projection extrêmement exigeants.

Il s'agit de la version améliorée de la gamme DZ21K, énormément utilisée dans le secteur de location et de l’événementiel et plus récemment lors du festival Circle of Light à Moscou. 142 projecteurs ont été mis à contribution pour établir le record de la plus grande image projetée au livre Guinness des records.

« Nous avons pu tirer profit du nouveau PT-DZ21K2 Evo. 104 projecteurs au total ont permis de réaliser une projection de plus de 2 millions de lumens », déclare Adrian Pochiscan.

« La luminosité revêtait une importance toute particulière. Un pixel projeté sur le bâtiment ne couvrait que 2,3 cm, ce qui est minuscule par comparaison avec la surface sur laquelle nous devions projeter et la distance par rapport au public. »

Panasonic a également repensé le système Lamp Modulation Drive afin de réduire la consommation énergétique et d'étendre le cycle de remplacement de la lampe de 2 000 à 3 000 heures. Les projecteurs de la nouvelle gamme sont bien plus efficaces grâce à leurs filtres écologiques réutilisables de longue durée et à des lampes à faible puissance. Un système de refroidissement liquide a en outre diminué le niveau de bruit de 49 dB à 46 dB, permettant ainsi une baisse de 50 % du bruit perçu.

« Le nouveau projecteur possède de nombreuses fonctionnalités améliorées. La consommation d'énergie a baissé de 10 % et la qualité de l'image a été améliorée grâce au tout nouveau système d'amélioration de l'image. La puissance du nouveau processeur de mouvement en temps réel permet une fréquence de 120 images par seconde »,  explique Eduard Tronaru, Partner Account Manager chez Panasonic.

« Avec ce projecteur, il n'y a besoin que de deux techniciens pour déplacer ses 43 kg, ce qui rend son installation sur les tours plus facile. Chaque projecteur dispose de quatre lampes, donc même en cas de défaillance de l'une d'elles, le spectacle peut continuer »