• Security Solutions

Grâce aux caméras de vidéosurveillance 4K Panasonic, la municipalité de Bari gagne le statut de SMART CITY

En juillet 2016, la municipalité de Bari, sixième plus grande métropole d'Italie avec près de 1,3 million d'habitants, installait un système de surveillance de pointe avec des cameras 4K de Panasonic (modèle WV-SPV781L). Son objectif : prendre à bras-le-corps la complexité croissante de la gestion de la sécurité de la ville, en obtenant les meilleurs résultats possibles Au départ, la ville souhaitait installer un système capable de surveiller efficacement les zones urbaines lors du sommet du G7-Finances organisé en mai 2017. Ce projet a demandé l'implication d'une équipe ad-hoc, composée du Maire de la ville, Antonio Decaro, des départements d'infrastructure IT, de la police municipale, d'Electronic's Time, fournisseur de technologies et d'OnLiCom, société mandatée pour les travaux d'installation.

« La sécurité urbaine est un problème complexe que partagent toutes les métropoles. Le déploiement d'un système CCTV moderne, tel que celui que nous avons choisi, nous donne accès à des images de très haute qualité, incroyablement efficaces pour lutter contre la criminalité », explique Antonio Decaro, également président de l'ANCI, l'association des autorités locales italiennes.

Une cartographie précise des lieux, réalisée par la municipalité et les forces de l'ordre, a permis d’identifier les zones particulièrement sensibles lors de la phase initiale du projet et, par conséquent, de définir l'emplacement final des caméras.

« Outre ses besoins en matière de prévention de la criminalité, la ville de Bari souhaitait aussi un système CCTV qui lui permette de gérer toute une

série de scénarios urbains, tels que la gestion du trafic, des décharges sauvages, des abandons d’animaux, ou encore la lecture des plaques d'immatriculation.. L'installation comporte près de 450 caméras, dont 200 caméras tubes et une centaine de caméras dômes haute vitesse qui seront installées parallèlement aux équipements déjà en place », précise Generoso Trisciuzzi, chef des ventes régional et ingénieur technique chez Electronic’s Time.

« Avec Giambattista Quaranta, le responsable IT de la police municipale de Bari, nous avons soigneusement évalué les produits disponibles sur le marché, pour trouver la solution idéale. Les tests sur le terrain des caméras Panasonic Business ont montré qu'elles étaient d'excellente qualité : des images nettes et détaillées, ainsi que des couleurs naturelles, même dans les environnements difficiles. Avec une gestion soigneuse des flux vidéo et une interconnexion complète des centres d'intervention, nous avons atteint d'excellents résultats », explique Antonio Gallucci, directeur technique de l'infrastructure IT de la ville de Bari.  

La configuration innovante de l'installation de Bari garantit que les images puissent être affichées en résolution native si nécessaire, sans avoir besoin d'un réseau local haute performance. L'un des avantages des solutions de vidéosurveillance 4K est qu'ils peuvent fournir une qualité d'image incomparable pour afficher tous les détails, sans avoir besoin d'une bande passante significative – qui n'est d'ailleurs disponible dans aucune autre ville italienne à l'heure actuelle. 

« Les détails et la qualité générale des données visuelles ne sont que le point de départ, » souligne Antonio Decaro, maire de Bari.

« Nous avons conçu un système que les forces de police peuvent utiliser dans le cadre de leurs tâches de vigilance et de surveillance, ce qui offre une précieuse assistance pour superviser et intervenir rapidement en cas d'urgences ou de délits. Cette solution a permis de dégager plusieurs avantages sociétaux, tant en termes de prévention que de protection locale – avec une gestion plus fluide des aspects complexes des tâches de vigilance et une amélioration de la qualité de vie, » ajoute Giambattista Quaranta, responsable IT de la police municipale.

Configuration de l'installation

« Le projet de la ville de Bari avait pour point de départ le renouvellement de l'installation CCTV analogique de la métropole pour résoudre les problèmes liés à la qualité d'image et aux moyens de communication avec le centre d'intervention de la police municipale », explique Gianluigi Martinelli, l'administrateur d'OnLiCom Srl, la société qui a décroché le contrat d'installation du système.

« Un système redondant a été installé pour ne plus devoir se soucier en permanence de la bande passante. Les flux vidéos sont transmis au centre d'intervention en qualité moyenne/élevée pour être visionnés et enregistrés dans le serveur central. Parallèlement, ces flux sont enregistrés en FULL 4K dans des serveurs installés sur place, dans des boîtiers blindés (de type petit DEC), ce qui permet ainsi de dédoubler les équipements d'enregistrement et d'affichage », précise ce dernier.

TT ElettroTecnica Tranese, un partenaire d'OnLiCom, a également fourni un système matériel pour la salle de crise, qui est en lien direct avec le centre d'intervention de la police municipale via des câbles en fibre optique (ADSL de 512 kb à 40 MB) et des passerelles radio HiperLAN (environ 130 entre la BTS et le CPE) pour transmettre directement les images. Afin d'assurer la connectivité vers le centre d'intervention, une ligne en fibre optique symétrique de 600 MB/s a été installée pour configurer un réseau privé MPLS avec deux serveurs redondants et deux stockages NAS, qui permettent de conserver les enregistrements jusqu'à sept jours. Tout le système est également accessible de l'extérieur, grâce à une SIM insérée dans un smartphone ou une tablette, que les agents des forces de police emmènent avec eux et qui fonctionne sur le réseau privé MPLS.

Les policiers peuvent donc surveiller les caméras à distance et interagir avec elles en temps réel, en diffusant directement les images capturées vers le centre d'intervention. Toute l'infrastructure réseau, les interconnexions entre les serveurs principaux et les serveurs installés sur les mâts, les enregistrements, les affichages et l'archivage sur les appareils de stockage sont gérés par la plateforme VMS Milestone Xprotect Corporate qui commande, enregistre et archive les films en résolution native, localement ou à distance, avec des systèmes équipés de dispositifs d'enregistrement redondants.

WV-SPV781L : Caméra antivandalisme IP 4K et IP66

Avec une résolution Ultra HD 4K (3840 × 2160 pixels) jusqu'à 30 ips et 12 MP (4000 × 3000 pixels) jusqu'à 15 ips ; un zoom 6× équipé d'une optique ultra grand-angle, 3 nouveaux moteurs et la fonction Smart DoF, la caméra offre une mise au point améliorée et plus intense sur les objets proches ou éloignés présents dans le champ de vision.

La caméra vidéo a également une sensibilité élevée, jusqu'à 0,3 lx (couleur) et 0,04 lx (N/B) avec fonction Jour/Nuit, un éclairage LED IR intelligent intégré, une fonction de compensation du brouillard, la technologie HLC pour réduire l'intensité des sources lumineuses directes telles que les phares de véhicules, une fonction SCC (Super Compensation Chromatic) pour préserver des couleurs réalistes même sous faible luminosité.

Enfin, la caméra est certifiée IP66 suivant la norme IEC60529, Type 4X (UL50) et NEMA 4X ; elle possède un dispositif de déshumidification CLEAR SIGHT pour être utilisée dans des conditions atmosphériques variables et un revêtement anti-pluie breveté par Panasonic.

Citations finales

« Nous avons opté pour une résolution 4K afin de disposer d'un outil efficace pour gérer la sécurité urbaine en partageant les lieux sensibles ciblés avec les forces armées, les services de police municipaux et la police nationale dans toute la ville », explique Antonio Decaro, maire de Bari.

« Avec ses performances exceptionnelles, la technologie fournie par Panasonic nous a convaincue à l'issue des tests comparatifs initiaux », ajoute Generoso Trisciuzzi, chef des ventes régional et ingénieur technique chez Electronic’s Time.

« Le projet dans son ensemble a été conçu pour être réellement innovant du point de vue de la qualité et des technologies des systèmes de vidéosurveillance. Les citoyens sont eux aussi satisfaits : ils pensent que les technologies peuvent améliorer la sécurité et donc permettre une surveillance efficace des zones urbaines – ce qui représente un projet ambitieux que nous sommes très fiers d'avoir mené à bien » conclut Gianluca Martinelli, administrateur d'OnLiCom.